Hvar: Le St-Tropez Croate!

Hvar est une des îles ,voire, l’île la plus connue de Croatie!

Elle est surnommée « le petit St Tropez Croate ». Tout comme Split c’est une ancienne ville fortifiée.

L’arrivée en ferry ou en catamaran se fait directement sur le port et vous pourrez rejoindre la plupart des hôtels à pied (c’est ce qu’on a fait!) ou prendre une navette.

 

 

Voilà le moyen de locomotion le plus répandu à Hvar: le taxi-boat! Il vous amène dans les îles les plus proches pour quelques euros.

NOTRE HOTEL

On a passé 2 nuit au Amfora beach resort. Je dois avouer qu’on s’est un peu fait plaisir avec cet hôtel…

L’extérieur en jette! Les piscines sont canons, le petit déjeuner très complet. Par contre, je n’ai pas trouvé la chambre si belles et même un peu vieillotte!

 

De toute façon, tous les hôtels sont chers à Hvar.  Il y a aussi pas mal d’appartements à louer pour les plus petits budgets.

 

 

QUOI FAIRE?

 

Hvar le jour

 

Tout se fait à pied à Hvar même. La petite ville est pleine de ruelles tortueuses très mignonnes et c’est agréable de s’y balader.

Vous pouvez visiter sa cathédrale, sa forteresse, son théâtre… Mais nous avons choisi un séjour plus « farniente » 😉 Comme la plupart des touristes sur l’île!

 

Notre 1ère journée:

 

  • Location de matelas pour environ 12€ la journée chacun et location de paddle le matin.
  • Cocktails sirotés au bord de l’eau et déjeuner au soleil
  • Promenade dans la petite ville

 

Notre 2ème journée:

  • On a prit un speed-boat jusqu’à Palmajena où on a passé une bonne partie de la journée (bizarrement je ne trouve rien sur cette merveilleuse crique sur le net). Une fois la-bas, on s’est trouvé un joli coin dans les rochers au milieu d’une eau turquoise et on a déjeuné au seul resto de la crique, une sorte de jolie cabane de Robinson très originale!

 

Il y a d’autres îles que vous pouvez rejoindre en taxi-boat mais les horaires imposés ne correspondaient pas avec l’heure de notre retour en catamaran le soir même.

Autres activités possibles sur l’île: snorkelling, jet-ski, visite des villages aux alentours, des champs de lavande…

N’oubliez-pas vos palmes / tubas (on les acheté sur place pour 6€, il y a un petit marché en face du supermarché de Hvar derrière la grande place) et des chaussures pour aller dans l’eau!

 

Hvar la nuit…

Le premier soir, on s’est promenés sagement dans la vieille ville de Hvar et on a déniché un super petit resto caché dans les ruelles: le palace Paladini. On y mange dans une cours intérieure super romantique au milieu des orangers. On a trouvé que la nourriture était bonne et l’addition un peu salée comparé aux prix des restos croates (un peu comme partout à Hvar). On est ensuite rentrés à l’hôtel ou on a croisé quelques jeunes partiellement éméchés vers 22h30 qui nous ont suggéré de nous rendre dans un before le lendemain.

En parfait fêtards… nous nous y sommes rendus! Il s’agit du Hula Hula beach  (même le nom donne envie de faire la fête!).

C’est une paillote dans une crique privée avec location de transat qui se transforme en before vers 18h00 et où des centaines de personnes dansent en tenue de plage grâce au supers sets du DJ (et aussi aux Mojitos très bien tassés!). C’était une soirée très sympa, notre seule soirée de fiesta de la semaine!

(Et depuis, on a arrêté de fumer!! 🙂 )

Il y a pas mal d’endroits pour faire la fête à Hvar, surtout sur le port. Le hula hula beach était un bon compromis car c’est un before qui ferme à 22h00 et on a donc eu le temps d’aller dîner et de se remettre pour profiter pleinement de la journée du lendemain!

 

En résumé à Hvar c’est farniente, transats, taxi-boat et cocktails. Même si la petite ville est très belle, elle n’est pas connue pour du tourisme trop « culturel ».

 

Rendez-vous à Dubrovnik pour notre dernier stop!

A vite,

Marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *